Yayoi Kasuma

Yayoi Kasuma est une artiste contemporaine japonaise, qui utilise souvent des pois et des couleurs, que je vous propose de découvrir ou redécouvrir. Ses oeuvres sont reconnaissables, obsessionnelles.

L’obsession des pois

« Je n’imagine pas ce qu’aurait été ma vie sans les pois. Mon obsession pour eux a fait de moi l’artiste que je suis. » Yayoï Kusama couvre le monde de pois multicolores pour le maîtriser. Elle les dessinait enfant, et ils font encore partie intégrante de sa vie et de son œuvre aujourd’hui. Le paradoxe, c’est qu’elle désire qu’ils « l’effacent », tout en faisant d’elle une personne « visible ».

Je vous propose de couvrir notre monde de pois de couleurs pour le rendre plus joyeux, pour exprimer notre ressenti durant cette période de confinement. L’art comme thérapie, et lors d’un moment passé avec son enfant ce sera encore plus fort. Nous effectuerons des gestes répétitifs, qui sont toujours propices à la méditation ou à des conversations très riches.

Yayoi Kusama – – – Histoire de l'art du XXe siècle – – licence pro ...

Libérons notre parole, notre esprit en occupant nos mains.

https://www.admagazine.fr/uploads/images/thumbs/201952/e7/yayoi_kusama_slider_9296.jpeg_north_375x310_.jpg
Yayoi Kusama | Dunedin Public Art Gallery

Matériel : de la peinture et des pinceaux, des feutres permanents ( ou pas), des gommettes rondes ( si elles ont une autre forme… ben il faudra découper), du papier de soie ( ou papiers de couleurs fins ) de la colle blanche ( ou autre colle, mais ce sera plus compliqué ).

Des supports à décorer : cache-pot, chaise, pot, boîte, tablette, petit meuble etc…

J’ai découpé des ronds de différentes tailles dans le papier de soie.
Nous nous sommes installés dehors, sur la terrasse, mais sur la table de la cuisine ca

Et voilà, le moment est venu de se lancer. Nous avons décidé mon petit bonhomme et moi d’utiliser une technique par support, mais on peut mélanger. De la peinture pour la petite étagère, le papier de soie collé façon decopatch pour le pot en céramique, les gommettes pour le seau et le feutre noir pour le pot jaune en céramique.

Des pois au feutre permanent. Pour tous les âges.
La peinture 😊. Ça commençait bien, très sérieusement et puis… ça va plus vite ave les doigts et puis… ho ça se mélange super bien! 🤣 quel succès !
Un doigt par couleur, belle idée !
De la colle blanche, un rond de papier de soie et encore de la colle. On laisse sécher et c’est très chouette.
Et voilà le selutat final. Nous avons passé un très beau moment ensemble et le résultat est chouette, non? Cette petite étagère me sera très utile pour présenter mes créations lors des marchés artisanaux que je fais.

Merci pour votre lecture, en espérant vous avoir inspiré-e. Cette activité m’a beaucoup apporté, surtout des bons moments de rire avec mon plus jeune fils. Il n’a pas tout fait, et ce n’est pas grave. Il n’a pas forcément suivi mes consignes et tant mieux, il a eu de belles idées.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et des photos de vos oeuvres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s