Un élevage chez soi

Bonjour! Nous voilà de retour après quelques jours bien chargés.

Aujourd’hui je vais vous proposer de mettre en place un élevage de petites bêtes chez vous très facilement.

Durant mes années passées dans l’enseignement ( je ne suis pas retraitée, j’ai démissionné si si c’est possible) j’ai mis en place de nombreux élevages : grillons, escargots, vers de farine, cochons d’Inde ( les bébés n’étaient pas prévus, mais la femelle accueillie nous a fait une belle surprise), poules, et phasmes de la maternelle au CM2. Les élevages permettent de valider des compétences académiques sur la reproduction, l’expérimentation, l’observation du vivant etc… Mais de mon côté j’avais aussi d’autres ambitions: respecter ce qui est vivant même quand ce n’est pas mignon, apprivoiser sa peur, ses appréhensions pour les insectes. Et ça fonctionne!

Les phasmes, quels insectes passionnants, inoffensifs, et surtout faciles à élever.

Dans ma cuisine nous avons un laaaarge bord de fenêtre réservé aux expériences et élevages en tous genres ( pour éviter que je n’envahisse les lieux je crois 😉🤣). Depuis quelques années maintenant nous y avons placé un élevage de phasmes. ( entre les lentilles et les Capucines qui poussent).

Élevage qui a besoin d’un sérieux coup de pouce. 😒

Pour mettre en place un élevage de phasmes bâtons il vous faudra:

  • Un terrarium ou aquarium assez haut
  • Un bocal dont le couvercle aura été percé. ( l’image arrive)
  • Des feuilles de sopalin ou du terreau pour le fond. J’ai choisi une couche de terreau parce que c’est moins contraignant , crottes, oeufs etc… tout se mélange à la terre et hop pas de nettoyage!
  • Un vaporisateur. Vaporiser les feuilles chaque jour pour donner à boire aux phasmes et permettre l’éclosion des oeufs.
  • Une moustiquaire pour le dessus, les petits à l’éclosion sont minuscules.
  • Des phasmes. Sur « le bon coin » on trouve très souvent des phasmes bâton en don. Si vous vivez près de Torchefelon je peux vous en donner mais pas d’envoi ( pauvres bêtes ).
Branches de noisetier ou de lierre. Sans épines, c’est plus pratique et les phasmes adorent. Le lierre garde ses feuilles en hiver, et il pousse de partout, en ville comme à la campagne.
Des ronces, des branches d’églantier ou rosier. Ça pique! Mais les phasmes aiment bien et on trouve des ronces même en hiver. Donner des branches différentes permet de voir quel est le feuillage favori de vos phasmes ( petite expérience scientifique).
Voici les phasmes. Ne sont-ils pas adorables 😍? On observera facilement leur croissance. Petite info: les femelles se reproduisent toutes seules, incroyable! Vos phasmes seront presque toujours des filles ( il faudra me croire parce qu’on ne les reconnaît pas). Ils sont fragiles quand ils sont petits, attention. Les phasmes perdent des pattes comme le lézard sa queue, c’est surprenant mais quand il est assez jeune ça repousse!
Un pot en verre dont le couvercle a été percé. On le rempli d’eau et on enfonce les branches qui resteront fraîches plus longtemps avec les pieds dans l’eau.
Avec des feuilles fraîches c’est beaucoup mieux!
Pour fermer, un morceau de moustiquaire et un élastique. Et puis vaporiser d’eau. L’eau est très calcaire ici, alors les parois du terrarium sont ternes, tant pis!
Nous avons la chance d’avoir des phasmes épineux aussi. Magnifiques!
Phasme épineux mâle. Les phasmes sont assez gourmands, on les voit bien grignoter les feuilles.
Petit jeu: où est le phasme bâton ?

ATTENTION ATTENTION

Avant de débit et un élevage il faut bien réfléchir à ces points:

  • Est ce que je peux facilement trouver de la nourriture près de chez moi?
  • Pour les parents: ne nous leurrons pas, les enfants oublieront de nourrir les phasmes, ce sera aussi à nous de le faire.
  • Où poser le terrarium? Pas de lumière directe, ça risque de trop chauffer. Je conseille toujours un espace commun plutôt que la chambre d’un enfant, pour de multiples raisons cela augmente la durée de vie des animaux.
  • Les phasmes peuvent vivre bien 15jours sans intervention de l’homme. Mais au-delà c’est plus compliqué, prévoir une solution pour de longues vacances.
  • Les phasmes naissent, vivent et meurt. La mort est très naturelle et vécue comme telle par les enfants le plus souvent. Je trouve que c’est une bonne occasion de parler de la mort. Je ne suis pas pour un retrait discret des phasmes morts, mais pour une discussion ouverte et naturelle sur la fin de la vie. Chacun agit avec sa sensibilité propre, votre solution sera forcément la meilleure.
  • Si un jour vous souhaitez stopper votre élevage SURTOUT ne libérée pas vos phasmes dehors, cela pourrait déséquilibrer totalement l’écosystème. Vous pourrez donner les phasmes et les oeufs. Pensez à donner ou détruire les oeufs ( par congélation par exemple) pour éviter l’invasion surprise.

Un « c’est pas sorcier » sur les phasmes à regarder absolument. Ci-dessous le lien.

N’hésitez pas à me poser des questions au besoin et surtout allez-y lancez-vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s