Reconnaître la dyscalculie

Comme pour toute dys, une dyscalculie suppose un écart de deux ans avec un enfant du même âge.

Quelles difficultés pour la dyscalculie ?

Les difficultés rencontrées sont notamment les suivantes :

  • Difficulté à compter
  • Difficulté à manier la numération en base 10
  • Difficulté à transcrire les nombres présentés oralement à l’écrit
  • Difficulté à lire une suite de nombres
  • Difficulté à effectuer un calcul mental
  • Difficulté à poser une opération
  • Difficulté à résoudre un calcul par écrit
  • Difficulté à résoudre des problèmes
  • Difficulté à retenir les tables d’addition, de multiplication
  • Difficulté à lire l’heure
  • Difficulté à calculer des durées
  • Pour certains enfants dyscalculie spatiale généralement associée à une dyspraxie : par exemple l’enfant compte deux fois le même objet, il éprouve des difficultés à se repérer en géométrie.

Si votre enfant présente des difficultés durables, il est judicieux d’essayer une autre approche pédagogique afin de constater si les troubles persistent ou non.

Si ceux-ci persistent il conviendra alors de penser à une dyscalculie. Pour en être certain, un diagnostic (orthophoniste et neurospécialiste) sera nécessaire.

Quelles compétences pour quel âge ?

Selon les grilles de l’éducation nationale,

En mathématiques, un enfant de 9 ans environ doit savoir:

  • Utiliser des nombres pour représenter des quantités et des grandeurs
  • Ecrire des nombres entiers
  • Calculer des nombres entiers : additionner, soustraire et multiplier
  • Comparer des longueurs, des masses, des contenances, des durées
  • Utiliser différentes représentations de solides
  • Reproduire des figures avec des instruments

En mathématiques, un enfant de 12 ans environ doit savoir :

  • Résoudre un problème
  • Additionner, soustraire, multiplier, diviser
  • Utiliser des fractions simples
  • Utiliser des nombres décimaux et les calculer
  • Comparer des grandeurs (longueurs, aires, volumes, angles) avec des nombres entiers et décimaux
  • Savoir lire l’heure (compétence souvent acquise avant 10 ans)
  • Produire des représentations spatiales de solides
  • Analyser une figure plane : surface, contours, lignes et points

En mathématiques, un enfant de 15 ans environ doit savoir :

  • Décomposer un problème en sous problèmes
  • Résoudre des problèmes de proportionnalité
  • Représenter des données sous forme de séries statistiques
  • Calculer avec des nombres rationnels
  • Calculer en utilisant le langage algébrique (lettres, symboles, etc.)

Demain je vous donne rendez-vous pour un nouveau livre à découvrir !

Pour ne manquer aucun de mes rendez-vous n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter située sur votre droite.

Bonne journée !

2 réflexions sur “Reconnaître la dyscalculie

    1. Bonjour,
      En effet, on en parle moins et il est plus difficile de trouver un spécialiste pour la prendre en charge. C’est un trouble perturbant pour l’enfant ou l’adulte qui va devoir apprendre à compenser. Dans le blog je partagerai quelques outils et un livre qui peut aider les non dyscalculiques mais en souffrance mathématique. 🙂
      Bonne journée !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s